Depuis 2018: réorganisation du projet:

je pratique la zoothérapie uniquement pour la peur des chiens.

 

La médiation animale (ou zoothérapie) permet, grâce à la présence stimulante et réconfortante de l'animal de se dépasser et de résoudre plus facilement une problématique. Il ne s'agit pas d'une activité simplement occupationnelle mais d'une activité répondant à des objectifs préalablement définis et pour lesquels l'évolution est suivie grâce à des bilans.

La médiation animale n'a pas de limites thématiques pour l'amélioration d'une problématique: de nombreux thèmes peuvent être abordés. Bien-sûr, la réussite dépend de la gravité du trouble et de la fréquence des consultations. La zoothérapie ne prétend pas remplacer certaines thérapies indispensables et voit ses bénéfices, dans certains cas, dans un travail de concerts entre différents praticiens. La régularité des séances est favorable aux séances ponctuelles, mais chaque projet est individualisé en fonction du besoin et du budget du patient.

Voici les thèmes qu'il est possible d'aborder au cours de mes séances en médiation animale en fonction des études que j'ai suivi (vous trouverez les détails de ma formation dans l'onglet "mes compétences"):

- troubles des apprentissages DYS (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie, dyscalculie)

- troubles TDA/H (hyperactivité diagnostiquée)

- concentration, écoute, respect de l'autre et de soi

- autonomie, audace, confiance en soi

- problème d'aisance corporelle, maladresse

- peur des animaux, de la nouveauté

- perte de motivation face à la scolarité, état de tristesse et de renfermement

- difficultés de socialisation (certaines séances auront lieu en groupe jusqu'à 3 enfants )

etc...liste non exhaustive.

Etna72

pétra

 

aaron copie